Menu recherche

Accueil > Liste >
Retour

Bretagne
Page : 1 / 82
Etablissement d’une méthode de catégorisation des espèces exotiques potentiellement envahissantes sur le bassin Loire-Bretagne
OFFERLE, Julie ; MEHEUST, Alan Fédération des Conservatoires d'espaces naturels
2022
« Du fait de son fonctionnement hydrologique et de ses activités anthropiques qui fragilisent les milieux aquatiques et humides, le bassin Loire-Bretagne est une zone sensible aux invasions biologiques. Le réseau hydrographique étendu forme des voies de propagation pour les espèces exotiques envahissantes, faisant du bassin un territoire à enjeux nécessitant une gestion efficace de ces espèces. Cette gestion efficace est favorisée par l’anticipation de ces invasions dans les milieux aquatiques et humides. Pour cela, il convient d’estimer le potentiel invasif des espèces exotiques déjà présentes sur le bassin ou à proximité, qui ne sont pas encore catégorisées comme envahissantes. La concerta...
LIFE Landes d’Armorique : restauration de la tourbière d’Argol
LE GUEN, Yves-Marie
2022
Retour d'expérience sur les travaux de restauration de la tourbière d'Argol (site N2000 du Menez Hom) ; réouverture du milieu par désenrésinement, via la technique du câble-mât.
Des digues de la Loire et de leur transfert en 2024
AUCLERC, Philippe
2022
"A moins de deux ans du transfert des digues domaniales de l'Etat aux collectivités riveraines du fleuve et de ses affluents, Hervé Brûlé, directeur de la DREAL Centre-Val de Loire fait un point de situation."
Sélection de documents sur les approches écosystémiques de gestion des invasions biologiques
RAYSSÉGUIER, Agnès Centre de Ressources Loire nature, FCEN
2022
Les espèces exotiques envahissantes (EEE) participent à la perte de la biodiversité à l’échelle planétaire et touchent l’ensemble des groupes taxonomiques. Leur gestion représente un coût conséquent, estimé à 12 milliards d’euros par an pour l’Europe. En France, la gestion des EEE est complexe et les acteurs des espaces naturels et des collectivités sont confrontés à cette difficulté de « bonne gestion ». Ils n’ont de cesse de se questionner et sont toujours à la recherche de nouvelles méthodes éprouvées. Les approches écosystémiques constituent des méthodes de gestion innovantes, prenant en compte l’évolution des milieux naturels et des territoires. Le groupe de travail EEE du bassin Loire-...
Sélection de documents sur les zones d'expansion de crues
RAYSSÉGUIER, Agnès Centre de Ressources Loire nature, FCEN
2022
D’après le Ministère en charge de l’Environnement et l’Office français de la biodiversité (OFB), une zone d’expansion de crues (ZEC) désigne un « espace naturel ou aménagé où se répandent les eaux lors du débordement des cours d’eau dans leur lit majeur. Le stockage momentané des eaux écrête la crue en étalant sa durée d’écoulement. Ce stockage participe au fonctionnement des écosystèmes aquatiques et terrestres. En général on parle de ZEC pour des secteurs non ou peu urbanisés et peu aménagés. » Par ailleurs, les ZEC se situent au carrefour de deux enjeux mis en exergue parmi les priorités du plan Loire grandeur nature : « limiter les conséquences négatives des inondations sur le bassin » e...
Écologie et aménagement des landes des Monts d’Arrée
CLEMENT, Bernard
1982
« L’apparente monotonie des paysages des landes des Monts d’Arrée masque en fait une grande diversité de communautés végétales, souvent originales. L’homme est constamment intervenu pour utiliser ces milieux ; leur abandon récent pose des problèmes de conservation et de mise en valeur qu’il faut s’efforcer de résoudre en tenant compte de leurs potentialités biologiques et évolutives. Les caractéristiques floristiques et écologiques doivent permettre de proposer diverses solutions afin de gérer cet espace semi-naturel sur des bases plus rationnelles tout en assurant le maintien et la diversité des landes. »
Quel avenir pour les landes bretonnes ?
CLEMENT, Bernard ; TOUFFET, Jean
1982
"Les landes bretonnes, autrefois insérées dans le système d’exploitation agricole, disparaissent progressivement. Les études réalisées depuis une dizaine d’années en Bretagne ont mis en évidence leur originalité et leur grande diversité en relations avec les variations des conditions écologiques. Celles-ci se répercutent aussi sur leur potentialité biologique et leur degré de stabilité. Ces connaissances phytoécologiques devraient servir de base à une utilisation plus diversifiée et à une gestion plus rationnelle de cet écosystème qui constitue l’un des paysages les plus typiques de la Bretagne."
Analyse Hydrologie-Milieux-Usage-Climat (HMUC). Guide et recommandations méthodologiques
Agence de l'eau Loire-Bretagne;Office français de la biodiversité;DREAL Centre-Val de Loire
2022
« Les HMUC sont des outils spécifiques au bassin Loire-Bretagne, mais proches, dans leur contenu et leurs principes, des démarches développées dans d’autres bassins. Elles permettent de dresser un état des lieux des équilibres quantitatif d’un territoire et de sa sensibilité au changement climatique. Ce guide rappelle les objectifs et les principes des analyses HMUC et permet de cadrer la réalisation de ces études en rappelant les points essentiels. »

Bases documentaires à votre disposition