Menu recherche

Accueil > Liste >
Retour

Page : 1 / 62
Cours d'eau et milieux humides : interaction entre agriculture et biodiversité


Ce livret est le fruit des rencontres organisées par la Chambre d’Agriculture du
Jura et le Conservatoire des espaces naturels de Franche Comté, aux cours de
réunions locales et de visites de terrain avec les différents acteurs locaux
(agriculteurs, maires, représentants des associations foncières).
Il vise à répondre aux interrogations concernant les cours d’eau et les milieux
humides :
- leur fonctionnement,
- leur entretien et restauration,
- leur réglementation,
- leurs impacts positifs sur l’agriculture.

Palynologie des coprolithes d’hyène de Romain-la-Roche (Doubs, France) : apport paléoenvironnemental
ARGANT, Jacqueline
2010
Quatre coprolithes de hyénidé trouvés dans la couche 8 du remplissage de l’aven de Romain-la-Roche (Doubs) ont été soumis à l’analyse palynologique. Deux d’entre eux fournissent la seule image du paléoenvironnement végétal obtenue sur le site, les sédiments étant substériles. Cette image est caractérisée par la présence d’arbres pour la plupart exigeants en lumière (pin, genévrier, bouleau, frêne, aulne, chêne, noisetier). Un boisement clair, laissant des espaces ouverts, se répartit probablement entre le fond de vallée humide de l’Ognon et les versants et le plateau plus secs. Le climat, favorable aux feuillus, paraît tempéré.
Le gisement pléistocène moyen récent de Romain-la-Roche (Doubs, France) : synthèse biostratigraphique et paléoécologique
GUERIN, Claude ; et al.
2010
L’aven de Romain-la-Roche est une cavité karstique ayant fonctionné comme un piège naturel dans lequel sont tombés de nombreux grands animaux, et où divers petits vertébrés ont été amenés en tant que proies d’oiseaux rapaces. Le gisement a été fouillé de 1980 à 1991 par Patrick Paupe et son équipe, qui y a recueilli 52 espèces de mammifères (plus de 10 000 restes déterminables), au moins 13 espèces d’oiseaux, deux de reptiles, une d’amphibien, deux espèces de poissons et des gastéropodes indéterminés. Les espèces de mammifères présentes sont pour 34,6 % des rongeurs (3975 restes), 9,6 % des insectivores, 28,8 % des carnivores (3303 restes), 3,8 % des lagomorphes (127 restes dont 25 étudiable...
Spéléologie et paléontologie : le Programme OURSALP. Exemples du gouffre de la Nisotte (L’Hôpital-du-Grosbois, Doubs) et du Scialet de la Décroissance (Corrençon-en-Vercors, Isère)
ARGANT, Alain ; GRIGGO, Christophe ; PHILIPPE, Michel ; et al.
2019
Le Programme OURSALP a pour objectif l'étude des ours fossiles du Jura et des Alpes. Cela ne peut se faire sans une collaboration étroite entre les spéléologues et les scientifiques chargés de l’étude paléontologique, taphonomique, palynologique, sédimentologique, de la datation 14C et ADN dans les cas favorables. Deux exemples viennent montrer toute l’importance des découvertes : la Nisotte (L'Hôpital-du Grosbois, Doubs) et le scialet de la Décroissance (Corrençon-en-Vercors, Isère).
Plan national d'actions 2021-2027 pour le rétablissement de Saxifraga hirculus L. Agir pour la préservation de la flore menacée
GUYONNEAU, Julien
2021
A l'initiative du Ministère de l'écologie, le plan national d'actions en faveur de S. hirculus était rédigé en 2010 par le Conservatoire botanique national de Franche-Comté sous l'égide d'un comité de rédaction et la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Franche-Comté (Guyonneau, 2011). Considérant le risque d'extinction de l'espèce en France à moyen terme, le plan nationale était rédigé en suivant le cahier des charges relatif aux PNA. L'objectif de conserver et restaurer les populations de l'espèce s'est traduit par la définition d'une stratégie. Elle était alors déclinée par des actions devant assurer leur pérennité en atteignant une dynamique de popul...
Un programme européen pour réhabiliter les tourbières du Jura

2021
Brochure de vulgarisation du recueil d'expérience - "Restauration fonctionnelle de tourbières dans le massif du Jura" (programme Life tourbières du Jura).
Conséquences du drainage sur l’hydro-pédologie, l’hydro-chimie et la végétation des tourbières
BERNARD, Grégory Fédération des Conservatoires d'espaces naturels
2019
Au sommaire de cette synthèse bibliographique :
- Introduction
- Effet du drainage sur l’hydrologie du site tourbeux
- Pédologie, effet du drainage sur l’histosol
- Effet du drainage sur l’hydrochimie (pourquoi s’intéresser aux conséquences du drainage sur la chimie de l’eau ? ; l’essentiel ; pour aller plus loin)
- Effet du drainage sur la végétation (l’essentiel ; pour aller plus loin ; différences entre tourbières ombrotrophes et minérotrophes
- Bibliographie.
Réalisé dans le cadre du Plan régional d’actions en faveur des tourbières de Franche-Comté 2016-2025.

Le cycle biogéochimique du phosphore dans les tourbières : éléments de connaissance et exemples d’implications pour la conservation
BERNARD, Grégory Fédération des Conservatoires d'espaces naturels
2019
Au sommaire de cette synthèse bibliographique :
- Qu'est-ce qu'un cycle biogéochimique ?
- Le cycle biogéochimique du phosphore (la solubilisation du phosphore inorganique ; l’hydrolyse des phosphates organiques)
- Particularités dans les tourbières (les différentes formes de liaisons du phosphore (P) dans la tourbe ; quels sont les facteurs qui influent que la biodisponibilité du phosphore dans les tourbières)
- Pourquoi s’intéresser au phosphore dans la conservation des écosystèmes tourbeux ? (processus de rééquilibrage des stocks de phosphore du sol après abandon du pâturage, exemple de la tourbière d’Ecromagny 70 ; prise en compte des stocks et flux de phosphore d’un bassin versant pour
...

Bases documentaires à votre disposition