Menu recherche

Accueil > Liste >
Retour

Page : 1 / 14
Autour des tourbières, partager les savoirs pour un enjeu collectif
REMOND, Anne
2022
La sensibilisation, l’information et la formation de différents publics sont des outils essentiels pour transmettre les enjeux de la préservation des tourbières. Dans l’objectif d’une meilleure prise en compte des milieux tourbeux, le Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie a proposé, dans le cadre de l’appel à projets Biodiversité des tourbières du Massif Central, 2 sessions de formation aux accompagnateurs moyenne montagne, en complément d’actions réalisées auprès de publics plus « traditionnels »
Présentation faite au Colloque final du Programme Tourbières du Massif Central, qui a eu lieu les 8 et 9 juin 2022 à Ardes (63).

Le Bouleau nain en Lozère, état initial de la population
LEBRETON, Solène
2022
Suite à l’observation de modifications dans le développement et la vigueur de certaines stations de l’espèce Bouleau nain, le Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie s’est proposé de réaliser un état initial des stations à l’échelle de la population présente en Lozère. L’étude vise notamment l’évaluation de l’état de conservation et la dynamique des populations par un suivi à moyen et long termes, et à l’identification, si possible, des raisons de l’évolution. Les données ainsi produites sont sensées contribuer à la préservation de l’espèce.
Présentation faite au Colloque final du Programme Tourbières du Massif Central, qui a eu lieu les 8 et 9 juin 2022 à Ardes (63).

Etude du fonctionnement hydrologique des zones humides du Mont-Lozère : l'exemple de la tourbière des Sagnes
MARTIN, Claude ; DIDON-LESCOT, Jean-François

L'essentiel des recherches porte sur la tourbière des Sagnes, qui est située dans la partie nord-ouest du Mont-Lozère, au fond d'une dépression appartenant au bassin versant du Peschio. Ce bassin versant de 2,39 km² a des altitudes comprises entre 1360 m et près de 1500 m. Les zones tourbeuses représentent 33 % de la superficie totale. La référence sans tourbière de fond de dépression est fournie par le bassin de Samouse (1,38 km²) qui est contigu à celui du Peschio. Les tourbières (essentiellement des tourbières de versant) couvrent ici 12 % de la superficie totale du bassin versant. Les stations hydrométriques ont été installées sur les ruisseaux de Peschio et de Samouse en octobre 1999. L...
Dynamique d’accumulation de tourbe dans le Sud du Massif Central : Focus sur la tourbière du Peschio (Mont Lozère)
D'OLIVEIRA, Léa ; ZITOUNI, Alexandra
2021
« L’étude sédimentologique et stratigraphique permet de reconstituer les conditions de mise en place, d’accumulation et d’évolution de la tourbière du Peschio. La stratigraphie, associée à la mesure du degré d’humification et à la teneur en minéraux et matière organique, révèle différents événements enregistrés dans la tourbe. Les mesures réalisées sur la carotte PES-01 montrent une stratigraphie homogène, qui suggère que la tourbière n’a pas évolué depuis plusieurs milliers d’années au-delà du stade de fen. Les résultats présentés montrent par ailleurs l’enregistrement, dans la séquence tourbeuse, du Petit Âge Glaciaire et de l’anthropisation de la région. » (résumé)
Etude palynologique de la dynamique végétale holocène de la tourbière du Peschio (Mont Lozère)
CARTIER, A. ; CREUSOT, P. ; DELANDHUY, A.
2021
« Une analyse pollinique a été réalisée dans la tourbière du Peschio (Mont Lozère, France) afin de reconstituer les dynamiques végétales régionales et locales au cours de l’Holocène. Les résultats obtenus confirment les grands traits de l’histoire de la végétation déjà décrite dans les études antérieures, et révèlent l’enregistrement du Dryas récent, encore jamais mis en évidence dans ce site. Nous mettons plus particulièrement l’accent sur les évènements anthropiques et climatiques qui ont marqué l’Holocène du sud du Massif Central et sur leur impact sur la végétation. » (résumé)
Compte rendu d’étude commandée par le Parc national des Cévennes. Prédiagnostic fonctionnel des zones humides des sources de la Dourbie (Bréau-et-Salagosse et Arphy, Gard)
GOUBET, P.
2020
« La Dourbie prend sa source entre le plateau du Lingas et la Montagne de l’Espérou, en forêt domaniale. Le chevelu de tête de bassin héberge un ensemble de zones humides dont des tourbières. Pour assurer leur conservation et celle des organismes qui les peuplent, le Parc national des Cévennes a souhaité la réalisation d’un pré-diagnostic fonctionnel. Les données acquises lors de la visite de prédiagnostic montrent que les tourbes existent bien, sur des épaisseurs de moins d’un mètre, et qu’elles correspondent à des contextes de bas-marais à carex et bouleaux. Comme souvent en France, ces tourbes ont été fortement dégradées par l’activité pastorale et les horizons de surfaces de type KTH son...
Rencontre sur les aspects culturels des tourbières
MULLER, Francis 
2018
Dans le cadre du programme Tourbières du Massif Central, à Soulié (34).

Bases documentaires à votre disposition