Document : Article
Base(s) documentaire(s) Pôle relais tourbières
Titre The use of domestic herbivores in the conservation of the biological richness of European wetlands
Auteur(s) GORDON, I.J. ; DUNCAN, P. ; GRILLAS, P. ; LECOMTE, T.
Revue Bulletin d'écologie
N° revue N°3
Volume-tome t. 21
Année de parution 1990
Fourchettes de dates entre 1990 et 1999
Nbre/N° de page p. 49-60
Résumé « Les zones humides européennes abritent diverses communautés animales et végétales et constituent des milieux relativement instables et fragiles. L’influence de l’homme, principalement par le fauchage et le pâturage, a permis de les conserver dans leur état actuel ou telles qu’elles étaient dans un passé récent. Pour maintenir la richesse biologique de nombreuses zones humides, il faut avoir recours à une gestion permettant d’éviter l’évolution vers des milieux plus secs avec développement d’espèces ligneuses, ou vers des roselières plus homogènes, dans certains secteurs du moins. Le pâturage constitue un moyen très efficace de conserver les premiers stades de la succession ainsi que les communautés animales qui y sont inféodées. La coexistence d’une gamme de stades de la succession entrainant une augmentation de la diversité du milieu, il convient de bien gérer le pâturage. Les ongulés sauvages peuvent très bien être remplacés par les races domestiques. Parmi ces dernières, les taureaux et surtout les chevaux s’avèrent les plus efficaces dans les écosystèmes aquatiques. Le fait d’interdire la présence de ces animaux dans les zones protégées importantes a, par le passé, engendré des problèmes sur les plans biologique et humain. L’UICN devrait revoir ses critères pour les catégories de zones protégées. » (Résumé de l’article)
Couverture géographique Europe
Langue Anglais
Support Papier
Lieu de consultation Pôle-relais Tourbières
Thème (Tourbières) Pastoralisme - pâturage
Cote (Pôle tourbières) E 1.12 / 6103
Mots clés (Tourbières) pâturage ; zones humides ; herbivores ; impacts sur l'environnement ; reproduction végétale ; faune ; suivi de gestion